Une nouvelle exposition sous le ciel de MAP!

Publié 1er décembre 2011 – Le Mouvement Art Public – MAP ajoute une exposition à ciel ouvert aux deux autres qui se tiennent actuellement à la place Émilie-Gamelin du Quartier des spectacles et au Marché Atwater. Le photographe Jiri Makovec offre aux passants du Marché Maisonneuve, 9 photos regroupées sous Tales from the island.

Jiri Makovec est un photographe Tchèque installé à New York. Son travail nous transporte dans des environnements qu’il explore, traitant le plus souvent des thèmes du banal et de l’invraisemblable. Dans ses deux dernières séries, il promène son regard à travers les rues de New York offrant au public une rencontre intime avec l’inconnu.  Marcheur infatigable, il transforme souvent les gens qu’il croise en personnages de fiction, provoquant de fausses impressions de mise en scène.   A 33 ans, Jiri Makovec a déjà exposé à Prague, Paris et à New York. La justesse et l’originalité de ses clichés lui ont permis d’être finaliste du Magnum expression Award en 2010.

Les piétons sont invités à découvrir cette exposition au Marché Maisonneuve dès maintenant.

ÉGALEMENT SOUS LE CIEL DE MAP…

 À la place Émilie-Gamelin du Quartier des spectacles (angle Sainte-Catherine et Berri) les œuvres de Pierre ManningSaltare in Banco et Jean-François LemireTent City.

Pierre Manning — Saltare in Banco

Avec sa touche unique pour mettre en scène des ambiances et souligner la beauté avec une grande simplicité, Pierre Manning présente, Saltare in Banco. Inspiré par les amuseurs publics et les artistes de la rue, le photographe a recourt à des mannequins habilement maquillés qui personnifient des saltimbanques d’une autre époque.

Jean-François Lemire – Tent City

Tent City est un îlot de tentes, situé entre deux autoroutes à l’ouest de Détroit, sur le terrain du gouvernement du Michigan. Il réunit des travailleurs n’ayant plus les moyens de se payer un logement aux sans-abris, invalides et assistés-sociaux. Considéré illégal auprès des autorités, Tent City a dû déménager cinq fois au cours de son existence, soit depuis trois ans.

Au Marché Atwater (angle Atwater et Saint-Ambroise) le travail de Jean-François GrattonCyber Sapiens virtualisation de l’individu et de Audrée Desnoyer  —  La ville cent clochers.

 Jean-François GrattonCyber Sapiens,  virtualisation de l’individu

Cyber Sapiens est une réflexion sur la virtualisation de l’individu. Cette virtualisation change-t-elle notre perception du monde et de notre sensibilité́ au réel? Il y a de plus en plus un filtre numérique qui s’impose dans notre perception de la réalité́.

Audrée Desnoyers – La ville cent clocher

Surnommé la ville aux cent clochers, Montréal voit disparaître ses joyaux architecturaux, victime de la frénésie urbaine. Avec La ville cent clochers, Audrée Desnoyers pose une réflexion sur la lente disparition du patrimoine culturel religieux.

MAP — En intégrant l’art à des espaces publics et à la vie quotidienne des citadins, MAP fait une pierre deux coups. Il contribue à une certaine démocratisation de l’art actuel en le rendant accessible à tous et en le décloisonnant tout en offrant une incroyable vitrine aux artistes, leur permettant de faire découvrir leurs œuvres à un plus large public que lors d’expositions plus traditionnelles entre les murs des musées et des galeries.

Seul, en famille, en amoureux ou même en groupe profitez du grand air pour découvrir  ces trois expositions à ciel ouvert présentées par MAP. Pierre Nanning, Jean-François Lemire, Jean-François Gratton, Audrée Desnoyers et sont associés au collectif Shoot Studio. D’autres expositions à venir très prochainement.

MAP remercie l’arrondissement Ville-Marie, le Quartier des spectacles, l’arrondissement Sud-Ouest, la maison de la culture Marie-Uguay, l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve ainsi que le Conseil des arts de Montréal pour leur précieuse collaboration.