Petits bonheurs séduit les spectateurs pour une neuvième année!

Publié le 16 mai 2013 Petits bonheurs, le rendez-vous culturel des tout-petits, qui se déroulait du 3 au 12 mai, vient de terminer sa 9e édition avec fierté. Le bilan est excellent à tous les niveaux : succès de fréquentation, succès d’appréciation et excellente participation aux rencontres professionnelles.

 Le public a participé en grand nombre aux nombreuses activités offertes lors de l’événement. Pas moins de 15,000 spectateurs, enfants, parents, artistes, programmateurs et intervenants de la petite enfance ont pris part aux 18 spectacles (82 représentations) et aux films, aux 40 ateliers de sensibilisation aux arts (135 séances), aux 3 activités familiales gratuites et aux 6 activités professionnelles.

 PETITS BONHEURS… DES SPECTACLES EXCEPTIONNELS

 Les 3 spectacles provenant de l’étranger ont étonné et ravi le public tant à Montréal que lors de leurs tournées dans plusieurs régions du Québec chez les programmateurs membres du Réseau Petits bonheurs. Le spectacle Pierre à Pierre d’El Teatre de l’Home Dibuixat (Espagne) a chaviré les cœurs par sa poésie et a sans contredit recueilli la faveur populaire partout où il fut présenté. Chübichaï de la compagnie Le Vent des forges (France) a fait, comme on dit un tabac avec son théâtre d’argile manipulé avec un talent et un humour fous. Embrasser la lune de la compagnie Le fil rouge théâtre (France) a envoûté les enfants et parfois ébranlé les adultes qui les accompagnaient en explorant des sujets troublants, rarement abordés dans les spectacles pour les tout-petits.

 Quant aux spectacles québécois et canadiens, le public a eu droit à plusieurs créations, dont quelques bancs d’essai qui ont véritablement séduit le public. Le Théâtre de l’Avant-Pays a encore frappé dans le mile avec Contes pour les enfants de 1000 jours. La compagnie Des mots d’la dynamite a charmé le public avec le tendre et disjoncté Là où j’habite. Avec Eaux, poésie aquatique pour corps et contrebasse, Les Incomplètes ont montré encore une fois qu’elles savent amalgamer avec beaucoup de talent et de sensibilité plusieurs formes d’expression artistique. Contes Arbour, une histoire sur le temps qui passe et sur la vie, du Théâtre Bouches décousues, a ému petits et grands. Les petits orteils du Théâtre de Quartier et Une lune entre deux maisons de la compagnie de théâtre Le Carrousel ont réaffirmé que la dramaturgie québécoise pour le jeune public traverse bien le temps grâce à sa qualité et à sa pertinence. Qu’ils soient du théâtre d’acteurs, de marionnettes ou d’objets manipulés, de jeu clownesque ou de danse, tous les spectacles auront surpris, charmé ou fait rire le public qui est reparti emballé par la richesse de toutes ces propositions artistiques. Et les films d’animation offerts par l’Office national du film du Canada ont à nouveau émerveillé les petits de 3 à 6 ans.

 PETITS BONHEURS… LES ATELIERS ET LES ÉVÉNEMENTS POUR LA FAMILLE

 Parents et enfants furent également nombreux à participer avec curiosité et enthousiasme aux nombreux ateliers de sensibilisation à plusieurs disciplines artistiques. Ces moments de découverte sont assurément de précieux instants de complicité entre parents et enfants et une merveilleuse opportunité de se familiariser avec différents arts en compagnie d’artistes passionnés.

 Valeurs sûres du rendez-vous culturel des tout-petits, les activités offertes gratuitement aux familles ont elles aussi remporté un vif succès. L’émouvant Bal des bébés et l’entrainante Danse en famille au Jardin botanique ont attiré tous deux plusieurs familles, toutes générations confondues, dans des cercles de danse électrisants. Rappelons que le Bal des bébés a été présenté récemment au Musée des Beaux-Arts de Montréal durant l’événement Québec Danse et que l’activité Danse en famille sera offerte sur l’Esplanade Financière Sun Life du Parc Olympique plusieurs dimanches durant l’été.

 Lire Ensemble a fait peau neuve cette année; plusieurs écoles, parents, enfants et citoyens ont participé durant toute la semaine à un rallye dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve et sont venus à la fête finale à la Maison de la culture Maisonneuve. Petits bonheurs aura ainsi contribué cette fois encore à stimuler le goût et le plaisir de la lecture.

 PETITS BONHEURS… UN RAYONNEMENT NATIONAL ET INTERNATIONAL

 Petits bonheurs aura par ailleurs participé à nouveau au développement de la création en direction des tout-petits en proposant des rencontres professionnelles, une formation, un stage international et un stage pour des artistes francophones canadiens de sensibilisation à la création en direction de la petite enfance de même qu’une résidence internationale pour marionnettiste. Autant de manières de stimuler l’intérêt des artistes pour la création en direction des tout-petits et de faire progresser l’expertise et les savoirs dans ce domaine.

 Et le succès fut également au rendez-vous chez tous les membres du Réseau Petits bonheurs. Que ce soit à Belœil, Blainville, Joliette, Laval, Longueuil, Saguenay, Sherbrooke, Trois-Rivières, comme à Montréal, le public était au rendez-vous et a apprécié toutes ces propositions culturelles pour les tout-petits et leurs familles. Plus personne ne doute de la pertinence et de la nécessité d’exposer les tout-petits aux arts dès leur plus jeune âge et tous font de ces activités une réjouissante et stimulante activité culturelle en famille.

 Avec l’appui de ses partenaires publics, privés, institutionnels et communautaires et grâce à la fidélité et l’affection de son public, Petits bonheurs a pu faire de cette 9e  édition un franc succès. Rendez-vous en 2014 pour la 10e édition de ce rendez-vous culturel familial. Nous ferons la fête!