Pandaléon – Mauves – Bravofunken

Publié 30 janvier 2012 – Les amateurs de musique pourront y découvrir les trois premières formations lors d’un triple plateau aux saveurs rock avec : Pandaléon, Mauves et Bravofunken. Tout au long de cette première et importante étape du concours, 21 groupes et artistes, à raison de trois groupes par soirée, tenteront d’obtenir la faveur du public et du jury de l’industrie – lesquels se partagent le vote à 50 % – afin de pouvoir passer en deuxième ronde. C’est au terme de sept soirées de préliminaires que seront connus les neuf demi-finalistes qui pourront poursuivre l’aventure. Pendant les préliminaires, le public est invité à écouter tous les lundis les artistes du lendemain au 4@6 de CIBL – Radio Montréal 101,5 et à commenter ou lire les commentaires sur les prestations de chaque mardi sur le blogue de Bande à part – www.bandeapart.fm. Pour ne rien manquer de l’évolution du palmarès, entendre des extraits musicaux de la cuvée 2012 des Francouvertes, voir des photos et plus encore, c’est au www.francouvertes.com que les curieux seront servis.

Chaque étape du concours accueille un nouveau jury. Celui des préliminaires est composé de : Martine Groulx (C4 – auteure-compositrice-interprète), Philippe Papineau (CIBL – Le Devoir), Jérôme Fèvre-Burdy (Lion d’Or), Valérie Thérien (Nightlife), Julie Ledoux (Bang Bang – Voir), Marc-André Labonté (CISM), Sébastien Charest (SPACQ – GAMIQ), Marc-André Sarault (Les FrancoFolies de Montréal), Tony Tremblay (Bande à part/Espace musique).

SUR SCÈNE MARDI 7 FÉVRIER

Pandaléon – Grâce à des mélodies accrocheuses, des textes imagés et une présence scénique unique, Pandaléon se taille rapidement une place de choix parmi la relève musicale de l’Ontario français et se fait remarquer à Ontario Pop ainsi qu’au Festival international de la chanson de Granby. Le groupe rock-alternatif à saveur folk privilégie un processus créatif où la campagne tient un rôle déterminant. La campagne peut s’entendre dans leurs chansons, mais on y dénote aussi un côté urbain. Leurs pièces nous font voyager entre les villes et les champs, avec des sons de guitare saccadés et des claviers qui explosent, le tout adouci par des mélodies de voix lointaines.

Mauves – Au fil des spectacles, le quatuor de Limoilou se forge une identité qui le rapproche de son idéal artistique, laissant place à la spontanéité et à l’énergie dans un cadre marqué par des harmonies vocales en interaction, des accords riches et des structures éprouvées par les maîtres du genre. Mauves avance une musique pop, mais non superficielle, où cohabitent le rock et la mélodie, le mât et la sophistication, l’intensité et la poésie. Poésie qui permet au groupe d’assumer pleinement son unicité à travers des textes imagés, intimes et impressionnistes où se côtoient l’amour des jeunes filles en fleurs, les ruptures amères et les espoirs avortés.

Bravofunken c’est un accident de coiffure. Un hybride entre la queue de cheval et la permanente. Un mélange d’organique et de synthétique. De rock et d’électro. Quatre gars qui font une pop égratignée. Une fille qui raconte l’amour en torturant un tambourin. C’est aussi des synthétiseurs anabolisants. Des mélodies qui s’entremêlent comme dans un Twister en prolongation. Une chair dansante propulsée par un squelette de métal. Un Terminator aux yeux de Bengale.

Prochainement aux Francouvertes : Sarah Toussaint-Léveillé – Antoine Corriveau – Simon Kingsbury (14 février), Mélanie & Stéphanie Boulay – Benoir Morier – Francis Faubert (21 février), Hans Heinrich – Gustafson – Mehdi Cayenne Club (28 février), Feuilles et Racines – Soké et MC Phylis et  Maxime Robin (6 mars), Fleur de peau – Thierry Bruyère – Grenadine (13 mars), Christian – Gazoline – Les ShrimpS (20 mars).

Reconnu comme étant unique en son genre, autant en raison de sa diversité musicale que de sa formule de vote démocratique (50 % industrie – 50 % public), le concours Les Francouvertes offre une panoplie de prix aux artistes participants. Spectacles, heures de studio, bourses et appuis promotionnels et professionnels font partie des prix attribués parmi les 21 participants sélectionnés. Le grand lauréat, pour sa part, se méritera la bourse SIRIUS Radio Satellite – présentateur de l’événement – de 10 000 $ et une liste impressionnante de prix.

Courez découvrir Pandaléon, Mauves et Bravofunken : ils vous attendent le mardi 7 février à 20 h (ouverture des portes à 19 h) au Lion d’Or (1676, rue Ontario Est) – 7 $.