Mélanie & Stéphanie Boulay – Benoit Morier – Francis Faubert

Publié 15 février 2012 – Les Francouvertes, présentées par SiriusXM, ont poursuivi la ronde des préliminaires pour une deuxième occasion le mardi 14 février au Lion d’Or avec Sarah Toussaint-Léveillé, Antoine Corriveau et Simon Kingsbury. Tout au long de cette première étape du concours-vitrine de toutes les musiques, 21 groupes et artistes, à raison de trois groupes par soirée, tenteront de se tailler une place dans le palmarès de neuf positions. Sous le signe du folk, le prochain rendez-vous se tiendra le mardi 21 février en compagnie de Mélanie & Stéphanie Boulay, Benoit Morier et Francis Faubert. C’est au terme de sept soirées de cette première étape que seront connus les neuf demi-finalistes qui pourront poursuivre l’aventure.

Pendant les préliminaires, le public est invité à écouter tous les lundis les artistes du lendemain au 4@6 de CIBL 101,5 Montréal et à commenter ou lire les commentaires sur les prestations sur le blogue de Bande à partwww.bandeapart.fm. Pour ne rien manquer de l’évolution du palmarès, entendre des extraits musicaux de la cuvée 2012 des Francouvertes, voir des photos et plus encore, c’est au www.francouvertes.com que les curieux seront servis.

Pour cette deuxième semaine, le palmarès de neuf positions est :

1re Simon Kingsbury 4e Pandaléon 7e à venir
2e Antoine Corriveau 5e Mauves 8e à venir
3e Sarah Toussaint Léveillé 6e Bravofunken 9e à venir

SUR SCÈNE LE MARDI 21 FÉVRIER

Mélanie & Stéphanie Boulay : oui, elles sont des sœurs, une petite et une grande. Des sœurs tannantes qui se chicanent, mais pas très longtemps. Des sœurs de grand air loin gaspésien, qui s’ennuient de la mer et de la route 132. Des sœurs qui parlent en même temps, des trucs un peu salés des fois, et qui chantent. C’est doux, c’est déshabillé, c’est secret; une guitare, un ukulélé et c’est presque tout. Les voix bricolent le reste sur des mélodies inspirées de la vieille Dodge bleue de leur père, d’Elvis et de Hank, oui, mais aussi de l’école de musique-mathématique, même si elles essaient de l’oublier. C’est un peu de briques de ville, de ciment et beaucoup d’herbe longue et de bois trempe en toile de fond.

Québécois d’adoption, Benoit Morier a grandi à Winnipeg. Il a habité en France pendant quelques années avant de déménager à Montréal il y a presque cinq ans. En gros, la musique de Benoit Morier, c’est du folk-rock. De près ou de loin, il y a aussi des touches de country, de funk et de reggae, en passant par la musique de salon. Les textes parlent de paix, d’amour et d’amitié. Ce ne sont pas vraiment des textes engagés, mais, parfois, il est question de problèmes sociaux contemporains ou encore de chiens mexicains.

Francis Faubert livre l’humanité à coups de trois minutes. L’artiste du Far West québécois témoigne d’une époque qui hésite entre le cynisme et la prise de conscience. Il vous emmène au pays du vrai-tout-cru sur des musiques folk-country, en dosant arrogance, humour et sensibilité. Sa plume, déjà récompensée au Festival international de la chanson de Granby par le Prix de la chanson primée SOCAN, cerne la beauté dans les noirceurs et amène un peu de lumière sur l’insignifiance. Sur scène, l’auteur-compositeur s’entoure de contrebasse, pedal steel, piano, accordéon et batterie, et même de cuivres, en temps favorable. C’est avec une désinvolture assumée et attachante qu’il dépose ou garroche ses chansons dans vos oreilles.

Prochainement aux Francouvertes : Hans Heinrich – Gustafson – Mehdi Cayenne Club (28 février), Feuilles et Racines – Soké – MC Phylis et Maxime Robin (6 mars), Fleur de peau – Thierry Bruyère – Grenadine (13 mars), Christian – Gazoline – Les ShrimpS (20 mars).

Reconnu comme étant unique en son genre, autant en raison de sa diversité musicale que de sa formule de vote démocratique (50 % industrie – 50 % public), le concours Les Francouvertes offre une panoplie de prix aux artistes participants. Spectacles, heures de studio, bourses et appuis promotionnels et professionnels font partie des prix attribués parmi les 21 participants sélectionnés. Le grand lauréat, pour sa part, remportera la bourse SiriusXM – présentateur de l’événement – de 10 000 $ et une liste impressionnante de prix.

Courez découvrir Mélanie & Stéphanie Boulay, Benoit Morier et Francis Faubert : ils vous attendent le mardi 21 février à 20 h (ouverture des portes à 19 h) au Lion d’Or (1676, rue Ontario Est) – 7 $.